Nos actions

Opérations d'urgence

Les populations du Niger sont confrontées à des situations d’urgence, notamment climatiques, qui provoquent rapidement des conséquences néfastes. L’organisation de notre partenariat permet une information rapide, fiable, concertée en vue d’envisager des interventions efficaces.

Parce que l’urgence est une réalité possible, nous restons attentifs à en limiter les conséquences et les souffrances.

  • Nos Actions
  • Opérations d'urgence
  • INTERVENTION EN PERIODE DE CONFLIT : réduire la souffrance des populations

INTERVENTION EN PERIODE DE CONFLIT : réduire la souffrance des populations

Comment agir en période de conflit ? En 2007, un conflit armé éclate opposant l’Etat du Niger et des nigériens défendant leurs droits qu’ils jugent bafoués. En tant qu’association humanitaire, nous avons jugé qu’il était de notre devoir d’agir pour réduire les souffrances subies par les populations victimes de l’insécurité. Entre 2007 et 2009, Talam Léman est intervenue à plusieurs niveaux pour répondre aux demandes urgentes des populations.

Le 1er appui a visé à financer le transport de personnes vulnérables (femmes, enfants, personnes âgées) fuyant le village d’Iférouane, situé au cœur du conflit.

Plusieurs actions ont suivi en direction de familles réfugiées sur Agadez, parties « sans rien » de leurs villages. Deux dotations alimentaires ont transité par un Comité Local qui appuyait environ 130 familles.

Talam Léman a également financé la mise en place « d’activité génératrices de revenus » pour une trentaine de femmes (achat de matériaux pour fabriquer des nattes ; dotation alimentaire en attendant les retombées de l’activité).

Puis, profitant d’un container à destination du Niger organisé par Emmaüs Thonon-Chablais, Talam Léman a fait parvenir à la région d’Agadez 10 m3 (+ de 130 cartons) de matériel utile tels vêtements, chaussures, matériel scolaire.

Mots-clés: Conflits, Iférouane