Nos actions

Développement économique

Sur les zones où nous intervenons, les principales activités des populations sont l'élevage, le maraichage, l'artisanat. Le potentiel lié à leur développement dépend de multiples facteurs (accès à l’eau, compétences, aspects sanitaires, débouchés, etc).

Parce qu’il est juste de permettre à des populations d’assurer par leur travail la couverture de leurs besoins de base, Talam Léman soutient des initiatives collectives visant cet objectif.

Poursuite des missions techniques à la pépinière d'agrumes de Tamidi

Les échanges entre les porteurs du projet (au Niger et en France)  ont permis de réajuster le travail d’accompagnement. Sous la coordination du GIE Tagazt, les intervenants ont la responsabilité  d’effectuer des missions techniques sur le terrain à des moments clefs. Des outils pratiques pour transcrire les données ont été réalisés ensemble.

Le suivi vise toujours à suivre l’évolution des plantations d’agrumes introduits en 2015. La mission de septembre 2017 confirme la situation globalement favorable des plants : 85 arbustes sont toujours « vivants » sur les 100 plantés dans les jardins-pilotes. Des fleurs apparaissent sur certains arbres ce qui est un signe favorable. L’agronome conseille les maraichers sur les questions d’arrosage (certains stress hydriques ont été constatés), la taille (élimination des gourmands), le repérage de signes de maladies  et de l’apport en fertilisation. Les images viennent confirmer « que ça pousse ! » et qu’il faut du temps pour que les arbres arrivent à maturité. La pépinière nécessite également un accompagnement de proximité. En septembre, la mission comptabilisait 300 jeunes plants en pots ; 400 pousses de citronniers en germoir ; une commande de 15 plants greffés en attente. Notre engagement reste nécessaire dans la durée. La motivation des producteurs est bien présente.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés: Tamidi, Agrumiculture