Nos actions

Accès à l'eau

«Aman iman = l’eau c’est la vie» dit un proverbe touareg. Au Niger, en milieu rural, l’accès à l’eau potable est estimé à 49 %. Les ressources en eau sont mobilisées pour la consommation humaine, l’abreuvage du cheptel, l’irrigation des cultures, les activités artisanales ou industrielles.

Parce que le droit à l’eau potable et à l’assainissement est fondamental et influe sur la santé ; parce que l’activité en dépend, Talam Léman soutient des «projets eau» adaptés au contexte local.

  • Nos Actions
  • Accès à l'Eau
  • Réseau d'adduction d'eau solaire à Tamidi : c'est parti !

Réseau d'adduction d'eau solaire à Tamidi : c'est parti !

Sur le terrain les choses avancent. Le projet d'installation d'un réseau d'adduction d'eau avec pompage solaire se concrétise. Bientôt l'eau au robinet au village de Tamidi !

Les rencontres avec le SIEM (Syndicat Intercommunal des Eaux des Moises) en présence de Ghissa Alhassane ont permis de finaliser les options à prendre sur certains aspects techniques. Au Niger, le Service de l’Hydraulique de la région d’Agadez a assuré diverses missions (étude préparatoire, rapport du débit du puits, analyse de l’eau jugée conforme) et la supervision technique en lien avec le GIE Tagazt. La pompe et les panneaux solaires ont été commandés auprès d’une entreprise spécialisée à Niamey. Un artisan d’Agadez a fabriqué le réservoir. Au printemps, la population a réalisé les travaux pour lesquels elle s’était engagée : creusement de la tranchée du réseau, transport des matériaux. Début juillet, les 8 panneaux photovoltaïques ont été installés sur leurs supports et protégés par un grillage. Câbles et tuyaux ont été ensuite installés dans la tranchée sur un lit de sable. Prochainement, la pompe sera installée sur le puits situé à plus de 330 m des bornes fontaines et les branchements électriques se feront par l’électrotechnicien. La population et les partenaires attendent avec impatience la suite….

Mots-clés: Hydraulique villageoise, Tamidi