Nos actions

Accès à l'eau

«Aman iman = l’eau c’est la vie» dit un proverbe touareg. Au Niger, en milieu rural, l’accès à l’eau potable est estimé à 49 %. Les ressources en eau sont mobilisées pour la consommation humaine, l’abreuvage du cheptel, l’irrigation des cultures, les activités artisanales ou industrielles.

Parce que le droit à l’eau potable et à l’assainissement est fondamental et influe sur la santé ; parce que l’activité en dépend, Talam Léman soutient des «projets eau» adaptés au contexte local.

  • Nos Actions
  • Accès à l'Eau
  • AMELIORATION DE L’ACCES A L’EAU A TAMIDI: création d'un réseau d'adduction d'eau

AMELIORATION DE L’ACCES A L’EAU A TAMIDI: création d'un réseau d'adduction d'eau

Après les inondations de 2009 qui ont totalement détruit le village, un puits communautaire a été reconstruit à la hâte au milieu du Kori (oued). A cet endroit, le puits est inaccessible en période de pluies et il se remplit d’alluvions. Par ailleurs, le village s’étant reconstruit à distance de la berge, il oblige femmes et enfants – chargés de l’approvisionnement en eau – à parcourir au minimum 400 m pour les familles les plus proches. Cette tâche est contraignante : puiser l’eau, la porter sur la distance, plusieurs fois par jour, dans des bidons de 10 à 15L.

La création d’un réseau d’adduction d’eau, à partir d’un puits creusé sur la berge, permettrait une alimentation en eau toute l’année. Un réservoir et des bornes-fontaines assureraient la distribution par des robinets. Distribution et qualité de l’eau seraient grandement améliorées.

Le partenariat avec le SIEM (Syndicat Intercommunal des Eaux des Moises à Perrignier) basé sur le territoire de notre association se poursuit et se montre très positif. Au-delà de l’aspect financier, la collaboration permet une expertise technique et la recherche commune de solutions répondant aux réalités des populations du désert.

L’option d’un réseau via le solaire est privilégiée : utilisation d’une énergie propre, durable et moins coûteuse à terme. Un endroit a été identifié comme favorable pour le creusement d’un puits. Il faut vérifier sa disponibilité en eau et sa pérennité pour continuer les étapes du projet. Creusement dès mai.

Projet soutenu par le SIEM de Perrignier

Mots-clés: Accès à l'eau, Hydraulique villageoise