Nos actions

Accès à l'eau

«Aman iman = l’eau c’est la vie» dit un proverbe touareg. Au Niger, en milieu rural, l’accès à l’eau potable est estimé à 49 %. Les ressources en eau sont mobilisées pour la consommation humaine, l’abreuvage du cheptel, l’irrigation des cultures, les activités artisanales ou industrielles.

Parce que le droit à l’eau potable et à l’assainissement est fondamental et influe sur la santé ; parce que l’activité en dépend, Talam Léman soutient des «projets eau» adaptés au contexte local.

  • Nos Actions
  • Accès à l'Eau
  • RESEAU D’ADDUCTION D’EAU A TAMIDI : 1ere étape réussie !

RESEAU D’ADDUCTION D’EAU A TAMIDI : 1ere étape réussie !

Pour faciliter l’approvisionnement en eau pendant toute l’année au village de Tamidi, la création d’un réseau d’alimentation par énergie solaire est en cours. A partir d’un puits situé près de la berge, le réseau comprendra un réservoir et des bornes-fontaines assurant ainsi un système grandement amélioré.

En lien avec le SIEM (Syndicat des Eaux des Moises à Perrignier), le projet s’organise sur le terrain via notre partenaire et ses collaborateurs. Entre mai et juillet 2015, la première étape importante a été réalisée. Les habitants ont creusé un puits de 13 m de profondeur. La hauteur d’eau était de 3 m alors que nous étions en fin de période sèche, ce qui était bon signe.

Divers travaux de cimentation ont eu lieu : fonçage du puits avec des buses, création d’une margelle et d’un gabion pour protéger l’ouvrage de la montée des eaux du kori. L’analyse biochimique de l’eau effectuée par la Direction Régionale de l’Hydraulique s’est montrée favorable. Dans les mois prochains, d’autres travaux seront effectués (création de la tranchée du réseau, installation d’un réservoir, aménagement solaire, plateforme de distribution par des robinets). Projet soutenu par le SIEM de Perrignier.

Mots-clés: Hydraulique villageoise